Les gants jetables sont de plus en plus utilisés dans notre vie quotidienne pour effectuer divers travaux et corvées, des plus simples aux plus complexes. Mais comment choisir des gants jetables ? Il y a quelques facteurs décisifs que vous devrez garder à l’esprit lors de la phase d’achat. Nous les analyserons dans notre guide dédié. En effet, tous les gants de protection ne sont pas identiques. Les éléments à évaluer sont la matière, la taille, le type de résistance offerte et la présence éventuelle de poudre pour mieux faire glisser le gant.

Le matériau des gants jetables

Comment choisir ses gants jetables en tenant compte du matériau de fabrication ? Le choix du matériau est sans aucun doute l’aspect prépondérant. Car chacun des matériaux a des propriétés différentes en ce qui concerne le type de résistance offert, la protection, le type d’adhérence, etc. Les principaux gants jetables disponibles sur marché sont fabriqués en :

  • latex,
  • nitrile,
  • vinyle,
  • polyéthylène.

Les gants jetables en latex sont parmi les plus utilisés car ils sont très économiques, élastiques, souples, biodégradables et fins. Ils offrent un excellent niveau de résistance à la déchirure et aux perforations. Le seul aspect potentiellement négatif des gants en latex est qu’ils peuvent provoquer des allergies chez les personnes intolérantes.

Le nitrile est l’alternative la plus populaire au latex. La raison en est que ce matériau synthétique est capable de rivaliser avec toutes les propriétés principales du latex. Il offre en effet une plus grande résistance aux contraintes mécaniques.

Le vinyle est un matériau synthétique bon marché. Cependant, le niveau de polyvalence est bien inférieur à celui du latex et du nitrile. Car le type de résistance offert est plus faible.

Les gants en polyéthylène sont des produits peu résistants aux sollicitations mécaniques, mais largement utilisés aussi bien dans le secteur alimentaire que médical.

La taille

Pour savoir comment choisir ses gants jetables, vous devrez prendre en compte la taille. Les gants jetables sont ambidextres et sont vendus en différentes tailles. Ceci est indiqué dans l’emballage avec le type de certification pour l’utilisation prévue. La mesure de la main doit être comprise comme la circonférence au point le plus large de la paume. A partir de la mesure on peut donc arriver à la taille exprimée en lettres ou chiffres :

  • XS (6-152 mm);
  • S (7-178mm)
  • M (8-203mm);
  • L (9-229 mm);
  • XL (10-254mm);
  • XXL (11-297 mm);

La poudre

Pour les produits tels que les gants en latex ou en nitrile, il est précisé dans l’emballage s’ils sont emballés avec ou sans poudre. Autrefois on utilisait du talc pour favoriser le chaussage et atténuer les frottements. Aujourd’hui l’amidon de maïs est majoritairement utilisé. La poudre est nécessaire pour ceux qui ont une transpiration excessive au niveau des mains. La poudre a un effet absorbant qui contrecarre la concentration d’humidité dans le gant.

Gants jetables stériles et non stériles

Les gants médicaux utilisés dans les soins de santé peuvent être stériles ou non stériles. Les gants jetables stériles, également appelés gants chirurgicaux, sont utilisés dans les situations où une approche stérile est requise. Ils sont généralement conditionnés dans des sachets contenant une unique paire de gants. Les gants jetables non stériles sont également définis comme des gants médicaux ou d’examen et sont utilisés dans toutes les procédures qui ne nécessitent pas de stérilité ou pour la protection des travailleurs de la santé.