Vous avez décidé de passer par la case bistouri pour une augmentation mammaire ? Vous avez passé votre entretien avec le chirurgien et vous connaissez la date de votre intervention ? C’est très bien. Maintenant il faut songer à se préparer et avant sachez avant tout qu’une planification avant l’intervention est nécessaire. Elle vous aidera à mieux préparer votre corps pour une récupération facile et une guérison rapide.

Selon les professionnels du secteur de la santé, il existe 7 étapes par lesquelles il faut absolument passer pour vous préparer au jour de l’intervention de votre augmentation mammaire.

L’alimentation avant une augmentation mammaire

Vous devez savoir que votre apport alimentaire est très important pour la préparation à l’intervention d’une augmentation mammaire. De ce fait il faut donc privilégier une alimentation saine, riche en antioxydants, vitamines et protéines pour renforcer le système immunitaire et par-delà combattre les infections. De plus ce type de nutriments permettra un rétablissement rapide et sans risques.

Pensez à l’hydratation

Nul ne peut nier que l’eau est primordiale pour le maintien et du bon fonctionnement des cellules et ceci est très important quand il faudrait subir une chirurgie et particulièrement une augmentation mammaire. Etant déshydraté vous subirez une mauvaise cicatrisation et donc prolonger la période de récupération. L’eau va favoriser la cicatrisation des plaies et un rétablissement rapide avec une bonne récupération. Toutefois il ne faut jamais boire juste avant l’intervention.

Augmentation de l’activité physique avant une augmentation des seins

Si vous devez subir une augmentation mammaire en Tunisie, sachez qu’il faut préparer votre corps à cette chirurgie et par conséquent augmenter votre activité physique. Mais ne forcez surtout pas et ne jouez pas à l’athlète. Il vous suffit tout simplement de prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur ou faire des exercices ayant un faible impact comme le yoga par exemple pour préparer le corps à la future chirurgie.

Chirurgie mammaire : Evitez le tabac

Le tabagisme doit être réduit ou même évité jusqu’à un mois avant la chirurgie. Effectivement il faut arrêter de fumer car la cigarette entraine une mauvaise cicatrisation des plaies à cause d’une mauvaise circulation sans compter que le tabagisme risque de nuire à la respiration que ce soit pendant ou après l’intervention ce qui peut provoquer certaines complications.

En passant par le vapotage, vous n’allez pas résoudre le problème car il faut aussi arrêter la cigarette électronique avant l’intervention. En effet, la nicotine et les produits chimiques contenus dans les solutions de vapotage causent aussi des problèmes de tension artérielle, de fréquence cardiaque et même de mauvaise réaction du corps à l’anesthésie.

Augmentation mammaire : Bien dormir avant l’intervention

Les adultes ont généralement besoin de 7 à 8 heures de sommeil par nuit pour rester en bonne forme qu’elle soit physique ou mentale. En effet, le sommeil joue un rôle important voire vital en améliorant la fonction cérébrale, une récupération musculaire rapide et en aidant le système immunitaire à combattre les infections, ce qui contribue donc à une récupération rapide. Quand on manque de sommeil, on a plutôt tendance à s’inquiéter, ce qui pourrait engendrer de l’anxiété autour de la chirurgie d’augmentation mammaire.

L’alcool à éviter 24heures avant l’intervention de chirurgie mammaire

Il existe bien des personnes qui cherchent à se détendre avec un bon verre de vin, surtout après une longue journée. Mais malheureusement, en cas d’intervention chirurgicale, il faudrait arrêter de boire de l’alcool, car l’alcool, la chirurgie et l’anesthésie générale est un mélange nocif qu’il ne faudrait pas essayer. La raison est claire : l’alcool augmente les risques de saignement excessif, réduit le métabolisme qui touche la rapidité utilisée pour le traitement de l’anesthésie, sans compter qu’il favorise aussi une mauvaise cicatrisation des plaies avec un processus de récupération plus lent. Il est donc recommandé d’éviter l’alcool pendant au moins 24 à 48 heures avant l’intervention d’augmentation mammaire. Toutefois, pour de meilleurs résultats, il vaut mieux laissez le corps se désintoxiquer pendant au moins une semaine avant la chirurgie mammaire.

La méditation

Il a été prouvé, la recherche aidant que la méditation augmente la capacité du corps à gérer les effets mentaux et physiques de la chirurgie. La méditation a pu modifier la perception du corps des stimuli chirurgicaux, ce qui a réduit ainsi les risques inflammatoires et la douleur postopératoire, une meilleure cicatrisation des plaies et à l’accélération du processus de guérison. Mais cela ne s’arrête pas là, bien que la chirurgie mammaire puisse être très sollicitée, c’est un voyage qui reste inconnu et chirurgie peut donner des signes d’anxiété ce qui est tout à fait normal. Or il a été prouvé que la méditation aide à réduire et assurer la baisse de l’anxiété autour de la chirurgie. Pratiquer quelques minutes chaque jour la méditation peut aider à créer le calme et à garder ces nerfs sous contrôle.