La sécurité au travail est une question sensible. A quelles réglementations se référer ? Quelles sont les obligations des employeurs et des travailleurs ? Voyons ce que la loi établit pour garantir la protection de la santé au travail et quelles sont les principales obligations en 2021.

Santé au travail : le matériel médical

Les médecins du travail n’ont généralement pas besoin de matériels médicaux complexes, mais le matériel disponible doit lui permettre de fournir des interventions de qualité. Ces équipements permettent de surveiller la santé des travailleurs, de sorte à ce que leur travail n’altère pas gravement leur santé. En fonction de sa taille, chaque entreprise doit disposer d’un service médical d’entreprise ou un service inter-entreprise. Sur place, le nécessaire pour la prise en charge d’une blessure ou d’un malaise doit être disponible. Dans les industries où sont utilisés des produits toxiques et nocifs, des antidotes doivent être disponibles. Disponible sur ce site, le matériel de la médecine du travail permet une intervention d’urgence avant le transfert du patient vers un hôpital mieux équipé.

obligations légales en santé du travail

Santé au travail : que dit la loi ?

Pour travailler dans un environnement sûr, où la santé des travailleurs n’est pas menacée, des règles précises doivent être respectées et appliquées. Le code du travail et le code de la sécurité sociale sont les dispositifs législatifs qui contiennent les réglementations en la matière. Ils s’appliquent à tous les secteurs d’activité. Au fil des années, la législation a considérablement évolué et comprend non seulement tout ce qui concerne la protection de la santé physique de la personne, mais aussi les aspects psychologiques et valorisants.

Quel que soit le secteur dans lequel on opère, il est important de pouvoir garantir aux travailleurs un lieu de travail sûr, en essayant de minimiser l’exposition aux risques liés aux accidents, aux blessures ou aux maladies professionnelles. L’objectif de la loi est précisément celui-ci : définir des mesures de prévention et des procédures claires à adopter sur les lieux de travail pour les rendre plus sûrs.

Santé au travail : quelles sont les obligations ?

La première personne à qui incombent les obligations et les responsabilités est, bien entendu, l’employeur. La loi codifiée définit l’employeur comme le titulaire de la relation de travail avec le travailleur. En organisant l’activité de l’entreprise, l’employeur est tenu de sauvegarder l’intégrité psychophysique des travailleurs. Par ailleurs, il a également pour mission de vérifier le respect des règles de
prévention des accidents, en s’assurant de la bonne application des règles.

Même les gestionnaires et les superviseurs ont des responsabilités similaires à celles de l’employeur envers les employés. En effet, ils ont pour mission d’éduquer les travailleurs en leur enseignant les règles de base de la prévention et en leur expliquant comment utiliser correctement les outils de protection. L’autre partie intéressée est le travailleur. Les travailleurs doivent se conformer aux exigences et obligations en matière de sécurité au travail et sont tenus de collaborer avec l’employeur pour opérer dans un environnement sûr et conforme.


La loi fait obligation à l’employeur de mettre à la disposition des travailleurs des équipements de protection individuelle dont la fonction principale est la préservation de la santé et de la sécurité du travailleur dans un environnement hostile.