Les fibres alimentaires sont des composés que l’on trouve dans les aliments. Leur effet le plus important et le plus visible est d’améliorer le fonctionnement des intestins. Elles permettent des selles régulières et préviennent la constipation. Les fibres sont comme un balai qui balaie les déchets et les toxines hors des intestins. Voyons quels sont les bienfaits des fibres sur le transit intestinal.

Fibres alimentaires : qu’est-ce que c’est ?

Les fibres sont un vestige des cellules végétales, résistant à l’action des enzymes digestives. Cela signifie qu’elles ne sont pas digérées dans l’intestin grêle et pénètrent donc dans le gros intestin. Là, se trouve un vivier de bactéries bénéfiques qui colonisent notre intestin. Les fibres peuvent être divisées en deux groupes :

  • les fibres insolubles;
  • et les fibres solubles.

Les fibres solubles se dissolvent dans l’eau, transformant la nourriture dans l’intestin en un gel à partir duquel les nutriments peuvent être absorbés lentement, à un rythme régulier. Les fibres insolubles absorbent l’eau comme une éponge. Un complément alimentaire de fibres garde les aliments mous. Elles se déplacent librement dans les intestins, permettant l’élimination des déchets. Les deux types de fibres constituent chacun une partie importante d’une alimentation saine et sont bénéfiques pour le corps.

Les fibres insolubles comprennent :

  • la cellulose,
  • les hémicelluloses,
  • la lignine.

Les fibres hydrosolubles regroupent :

  • bêta-glucanes,
  • pectines,
  • fructo-oligosaccharides,
  • gommes végétales,
  • et mucilages végétaux

Les bienfaits des fibres alimentaires sur le transit intestinal

Comme bienfaits sur le transit intestinal, les fibres alimentaires :

  • stimulent les fonctions de mastication et de sécrétion de la salive, ce qui protège les dents;
  • lient l’eau, ce qui augmente le volume du contenu intestinal;
  • neutralisent et lie l’excès d’acide chlorhydrique dans l’estomac;
  • affectent la sécrétion des hormones gastro-intestinales (gastrine);
  • augmentent la sécrétion des sucs digestifs;
  • stimulent l’apport sanguin aux intestins;
  • affectent le péristaltisme intestinal, l’accélérant et raccourcissant ainsi le temps de transit;
  • empêchent la rétention du contenu intestinal et le développement de la microflore pathogène;
  • protègent contre : la diverticulose intestinale, la constipation, les hémorroïdes, les polypes et le cancer;
  • donnent une sensation de plénitude;
  • réduisent la valeur calorique de l’alimentation.

Les fibres insolubles protègent les parois intestinales, stimulent l’apport sanguin et accélèrent le péristaltisme. Elles ont la capacité de lier l’eau, ce qui augmente la teneur en nourriture. Les fibres insolubles influencent également la bonne sécrétion des sucs digestifs dans l’estomac. Elles maintiennent longtemps la sensation de satiété après un repas. Les fibres insolubles préviennent la constipation, les hémorroïdes et le cancer du côlon.

À leur tour, les fibres solubles épaississent le contenu des aliments et protègent contre la diarrhée. Puisqu’elles ont la capacité de lier les toxines, elles améliorent le profil lipidique sanguin en abaissant le cholestérol et les triglycérides. Les fibres solubles ralentissent efficacement l’absorption du glucose dans les intestins.

Dans quels aliments pouvons-nous trouver des fibres ?

Les produits céréaliers, qui comprennent en particulier le riz brun, le gruau et le pain noir, sont de loin les plus importantes sources de fibres alimentaires. On apportera également une quantité importante de fibres en mangeant des plats contenant des graines de courge, de tournesol, de sésame ou de lin. En mangeant des collations sous forme de noix, de légumes ou de fruits, les besoins quotidiens en fibres du corps seront également satisfaits.

Il convient de noter que les fibres insolubles sont principalement présentes dans les produits céréaliers tels que le son de blé, tandis que la forme soluble se trouve principalement dans les légumes et les fruits.

Lorsque vous consommez des fibres, vous ne devez pas oublier de boire environ 2 à 3 litres d’eau par jour, car l’eau est un élément qui permet aux fibres d’avoir un effet approprié sur le corps. Elles empêchent notamment la présence de masses fécales dans l’intestin. Ainsi, fournir au corps une quantité adéquate d’eau devrait être considéré comme une condition obligatoire dans une alimentation riche en fibres.