La nicotine génère une addiction particulièrement tenace. C’est en majeure partie à cause d’elle que les fumeurs sont tant accros à leurs cigarettes et qu’ils ont du mal à arrêter le tabac sans rechuter. Comment enfin se débarrasser de la nicotine ?

Comprendre la nicotine

La nicotine est un alcaloïde psychotrope qui agit sur le système nerveux en 15 minutes environ par inhalation de fumée de tabac. Elle agit en augmentant la production de dopamine par le corps, qui est une hormone parfois surnommée “hormone du bonheur” avec la sérotonine et d’autres hormones corporelles. Grâce à ce surplus de dopamine, le fumeur obtient un effet de bien-être et de détente, qui va diminuer par la suite, le poussant ainsi à fumer une autre cigarette et ainsi de suite. La nicotine aide également à améliorer la concentration ainsi que la mémoire et à réduire l’appétit.

À noter que la nicotine est une substance toxique qui est néfaste pur le corps. Le surdosage va engendrer des maux de tête, des vomissements, des palpitations, des difficultés à dormir… À très forte dose, elle est même mortelle. C’est pour cette raison qu’il faut être très vigilant par rapport aux enfants qui peuvent rapidement avoir des soucis de santé importants s’ils ingèrent des produits contenant de la nicotine.

Arrêter la nicotine

Pour lutter contre la nicotine, il faut de la motivation. L’état d’euphorie ressenti avec le tabac manque beaucoup aux fumeurs, qui sont tentés de fumer de nouveau pour retrouver cette sensation de bonheur. Arrêter de fumer net est particulièrement dur, car cela engendre des effets liés au manque de nicotine : stress, nervosité, déprime, difficultés à dormir… Et ne comptez pas sur une réduction du nombre de cigarettes fumées par jour pour réduire votre consommation de nicotine, cela ne fonctionne pas ! Un fumeur arrivera toujours à extraire la nicotine dont il a besoin en tirant plus fortement sur ses cigarettes.

C’est pour cette raison qu’il est important d’arrêter de fumer tout en ayant des substituts pour la nicotine, de façon à protéger sa santé du tabac, mais sans risquer de rechuter à cause du manque de nicotine.

Plusieurs solutions permettent de réduire l’apport en nicotine sans fumer :

  • Les gommes à mâcher à la nicotine
  • Les patchs à la nicotine
  • Les cigarettes électroniques avec du e-liquide à la nicotine
Réduire l'apport en nicotine sans fumer : la cigarette électronique
Réduire l’apport en nicotine sans fumer : la cigarette électronique

La cigarette électronique pour diminuer la dépendance à la nicotine

Les patchs et les gommes sont efficaces pour avoir un apport en nicotine suffisant pour ne pas craquer pour une cigarette. Le souci, c’est qu’ils ne comblent pas les rituels des personnes très dépendantes à la gestuelle de la cigarette. La version électronique de la cigarette permet de retrouver cette gestuelle et d’avoir un shot de nicotine comme avec du tabac. La e-cigarette ne génère aucune combustion et n’a pas de fumée, mais une vapeur sans monoxyde de carbone ou autres substances dangereuses présentes dans la fumée de cigarettes. Le dosage en nicotine se fait en choisissant le taux présent dans le e-liquide, qui va être vaporisé en vapeur à inhaler.

C’est une méthode qui convient aux gros fumeurs et aux fumeurs qui ont besoin de conserver leurs rituels pour ne pas replonger. Il est important de s’équiper de matériel de qualité, comme celui de la marque Geek Vape et d’un e-liquide respectant les normes de sécurité, comme c’est le cas pour tous ceux fabriqués en France. Une fois l’arrêt du tabac réussi, le fumeur peut diminuer progressivement le taux de nicotine de son e-liquide pour s’en sevrer progressivement, à son rythme. De cette façon, il n’y a pas d’arrêt brutal avec des effets secondaires, tout se fait en douceur.