Un collet dentaire exposé ou sensible est douloureux, désagréable et peut même entraîner la perte des dents. Un collet dentaire exposé est le résultat d’une régression de la gencive et de la muqueuse parodontale. Il peut être causée par des facteurs tels que le tartre, l’inflammation des muqueuses, le tabagisme et l’avitaminose.

Qu’est-ce que le collet dentaire ?

Le collet de la dent est fortement innervé et dépourvu d’émail. Il n’est donc pas protégé contre l’influence de facteurs externes. Dans une cavité buccale saine, les collets des dents sont étroitement recouverts de tissu parodontal et leur exposition par le recul des gencives provoque un certain nombre de maux.

Le premier symptôme perceptible associé aux collets exposés est l’hypersensibilité dentaire, qui se manifeste par une douleur soudaine et lancinante lorsque les dents entrent en contact avec des boissons et des aliments sucrés, salés, très acides, chauds ou très froids. Cette douleur est également ressentie lors du brossage des dents. Les gencives peuvent saigner lors de l’hygiène bucco-dentaire quotidienne.

Au fil du temps, un gonflement des gencives et de petites plaies douloureuses apparaissent à la surface des gencives. La muqueuse buccale endommagée provoque une odeur désagréable de la bouche.

En raison du recul des gencives et de la parodontite, les dents ne sont pas correctement ajustées. Elles peuvent commencer à bouger et les collets des dents exposés sont sujets aux blessures et à la corrosion. Les collets de dents exposés peuvent également devenir douloureux lorsque le patient mord de la nourriture.

Les causes d’un collet dentaire exposé

Les collets exposés des dents sont souvent causés par la parodontite, une maladie qui résulte généralement d’un manque d’hygiène bucco-dentaire. Une plaque composée de minéraux, de saleté, de bactéries et de débris alimentaires laissés dans la bouche s’accumule à la surface des dents. Vous pouvez enlever la plaque en nettoyant vos dents avec des brosses spéciales, des pâtes, du fil dentaire et des bains de bouche. Si la plaque n’est pas éliminée correctement, le tartre s’accumule, les dents se corrodent et l’excès de plaque peut faire remonter les gencives, exposant ainsi le collet des dents.

Les gencives sont blessées ou atrophiées et reculent également en raison du tabagisme et des carences en vitamines dans le corps. L’une des maladies qui causent des lésions et des ulcérations aux gencives est le scorbut. Il y a de nombreuses années, cette maladie était un gros problème pour les marins dont le régime alimentaire pendant de nombreux mois de voyages était pauvre en vitamines, en particulier en vitamine C.

De nos jours, vous pouvez également affaiblir votre corps et provoquer une avitaminose en raison de troubles de l’alimentation. Les carences en vitamines et en minéraux, associées à des vomissements fréquents dans le cas de la boulimie nerveuse, peuvent également endommager les dents et les gencives exposées à l’acide gastrique.

Le traitement des collets dentaires exposés

Eliminer les agents responsables

Lorsqu’il y a des signes de collets exposés, l’étape la plus importante consiste à éliminer les agents responsables de la maladie. Il est donc nécessaire d’abandonner les cigarettes. Il est aussi nécessaire de combler les carences en vitamines et minéraux dans le corps. Cela est possible grâce à une supplémentation appropriée et à une alimentation saine. Le régime alimentaire doit inclure des légumes et des fruits ainsi que des graisses saines. Une alimentation équilibrée a un effet positif sur l’état de tout l’organisme.

Avoir une bonne hygiène buccale

Une bonne hygiène buccale est très importante. Les dents doivent être brossées au moins deux fois par jour, de préférence après chaque repas. Les dents doivent être brossées avec des mouvements circulaires et de balayage doux mais fermes. Le brossage doit se faire des gencives à la couronne dentaire, pendant au moins deux minutes à la fois.

Opter pour une brosse à dents sonique

Pour prendre soin au mieux de votre cavité buccale, utilisez une brosse à dents sonique. Les personnes aux prises avec le problème des collets dentaires exposés doivent utiliser des brosses à dents assez souples et des dentifrices spéciaux qui réduisent l’hypersensibilité et les saignements. Se rincer la bouche avec des préparations à base de camomille , de sauge ou d’écorce de chêne apporte de bons résultats. Ces plantes ont des propriétés antibactériennes et astringentes.

Eviter les aliments qui causent de l’inconfort

Même si la progression de la maladie est arrêtée, la sensibilité dentaire peut persister. Les patients souffrant de ce problème doivent modifier leurs habitudes alimentaires en évitant les aliments qui causent de l’inconfort. Il est recommandé d’éviter les agrumes, les boissons acides, ainsi que les aliments très chauds ou très froids.

Dentifrices pour l’hypersensibilité dentaire

Pour l’hygiène quotidienne, il est recommandé d’utiliser des dentifrices pour l’hypersensibilité dentaire. Vous pouvez également utiliser des gels spéciaux pour éliminer l’hypersensibilité dentaire. Si l’inconfort causé par ceux-ci persiste, il est possible de protéger la surface de la dent dans le cabinet du dentiste.

Quel dentifrice utiliser pour un collet dentaire sensible ?

Les dentifrices contre la sensibilité dentaire sont la solution pour ceux qui souffrent de collets sensibles. Dans ces pâtes dentifrices qui reconstruisent les défauts de l’émail, une technologie moderne est utilisée. Initialement développée pour la régénération du tissu osseux, elle utilise des ingrédients naturels qui composent les dents et les os.

Ce composé à base de calcium aide à reconstruire les zones dentaires sensibles. La substance est activée au contact de la salive et libère des ions calcium et phosphore, qui sont les composants naturels de construction des dents. Ils forment une couche minérale protectrice durable à la surface de la dentine exposée et à l’intérieur des tubules dentinaires ouverts.

Cette couche commence à se former dès le premier brossage et durcit avec l’utilisation régulière du dentifrice, évitant ainsi les douleurs dues à l’hypersensibilité. Son utilisation régulière permet non seulement de reconstruire les surfaces endommagées, mais elle assure également une protection longue durée des zones sensibles des dents. Des études cliniques montrent que l’utilisation d’une telle pâte dentifrice deux fois par jour soulage la douleur.

Des pâtes dentifrices à base de potassium peuvent également aider à soulager la douleur due à l’exposition des collets dentaires. L’effet du potassium se fait sentir dans les synapses du nerf. Il bloque la transmission du signal de douleur à la synapse suivante, anesthésiant le nerf. Grâce à cela, vous ne ressentez pas de douleur. Une autre solution pour la sensibilité dentaire est l’utilisation d’un dentifrice contenant un complexe avec du fluorure d’étain.