P​​our faire face à des dépenses de santé qui s’avèrent parfois importantes, il est vivement conseillé de souscrire à une mutuelle de santé. Cette souscription vous évite d’avancer certains frais de santé comme des frais d’hospitalisation ou encore une visite chez le médecin. Les pratiques tarifaires d’une mutuelle santé, dépendent généralement des critères comme l’âge, la composition de la famille, le lieu de résidence ou l’ancienneté du contrat.

Comprendre les pratiques tarifaires d’une mutuelle santé 

La mutuelle santé octroie des avantages aux adhérents en contrepartie du versement de cotisation ou de prime d’assurance. Plusieurs éléments entrent en jeu pour le calcul de ces cotisations. De façon générale, ces cotisations sont fixées en fonction du risque santé. Le calcul du risque santé prend en compte le profil risque de l’adhérent et l’importance des prises en charge dont il pourra avoir besoin. Ainsi, pour une personne donnée, plus le profil risque est faible, moins la cotisation est élevée. Du coup, le calcul de la somme à verser (prime d’assurance) va varier en fonction du risque à assurer ou de votre profil assuré. 

les critères de tarification d'une mutuelle santé

Tous les adhérents n’ayant pas les mêmes besoins de santé, le profil de l’adhérent va influencer la tarification au même titre que les besoins en matière de prise en charge (honoraires des praticiens généralistes ou spécialistes, frais d’hospitalisation, etc.) et les garanties souscrites. Plus le niveau de prises en charge et les garanties souscrites sont importants, plus les cotisations augmentent. Ainsi, divers critères sont pris en compte dans le calcul des cotisations et dans la tarification d’une mutuelle santé

Critères de tarification d’une mutuelle santé

Les pratiques tarifaires sont variables d’une mutuelle santé à une autre en fonction des critères comme lâge de l’adhérent, la situation ou la composition familiale, le lieu de résidence et l’ancienneté dans le contrat. 

L’âge de l’adhérent 

La tarification varie selon l’âge. Le coût des dépenses de santé augmentant avec l’âge. Le risque s’accroît donc avec l’âge. Ainsi, le tarif est modulé selon l’âge de l’adhérent. En effet, plus la personne est âgée et plus elle aura une probabilité plus élevée de consommer des soins. Ainsi, les personnes âgées sont associées à un risque plus élevé par rapport aux jeunes. Le coût de l’assurance santé sera donc plus élevé pour les seniors, notamment les personnes de plus de 60 ans, avec souvent une tarification adaptée à ces derniers (Mutuelle Santé Senior). 

La composition familiale (seul, en couple, avec un ou plusieurs enfants…) 

La composition familiale est également un autre critère de fixation des prix d’une mutuelle santé. Cette tarification va dépendre du nombre d’enfants que l’assuré souhaite couvrir. Plus le nombre des ayant-droits est élevé, plus le montant de la cotisation augmentent. Mais il est possible de bénéficier d’un meilleur tarif en fonction de votre situation familiale en souscrivant à un forfait familial. 

Le lieu de résidence 

Le lieu de résidence impacte le tarif proposé par la mutuelle santé. Les dépassements d’honoraires étant plus fréquents en villes et dans les départements, les cotisations y sont plus élevées. Ainsi, les dépenses de santé étant plus importantes dans les grandes villes, le lieu de résidence va également constituer un facteur influençant le coût des cotisations. Prenant en compte les disparités géographiques des prix, avec notamment les dépassements d’honoraires, le tarif est plus élevé en zone urbaine contrairement aux zones rurales. 

L’ancienneté dans le contrat 

Le tarif peut également dépendre de l’ancienneté dans le contrat. Ainsi, les cotisations peuvent être modulées en fonction de l’ancienneté dans le contrat. Un adhérent ayant plusieurs années de cotisations au sein de la même mutuelle santé payera moins qu’un nouvel adhérent, à profil égal.