​Droit individ​​uel, inscrit à l’article L.900-1 alinéa 5 du code du travail, la validation des acquis de l’expérience (VAE) a été instituée par la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002. Cette disposition législative permet à qui que ce soit d’obtenir un diplôme dans n’importe quel secteur en justifiant une expérience professionnelle. Il est ainsi possible d’obtenir un diplôme dans le secteur de la santé, si vous arrivez à justifier l’expérience et les connaissances requises pour ce diplôme. Voyons en détail comment y parvenir.

Qu’est-ce que la validation des acquis par l’expérience ?

Beaucoup de gens ont des années d’expérience dans un certain domaine, mais n’ont pas les diplômes pour le soutenir. Mais à mesure que le monde progresse, avoir des qualifications pertinentes devient de plus en plus nécessaire. La VAE fournit la solution parfaite à ce problème. « Acquis de l’expérience » est un terme utilisé pour décrire l’apprentissage acquis en dehors d’un environnement académique traditionnel. En d’autres termes, c’est l’apprentissage et les connaissances que les individus acquièrent en travaillant, en participant à des programmes de formation des employeurs, en servant dans l’armée, en étudiant de manière indépendante, en faisant du bénévolat ou en faisant du service communautaire et en étudiant des didacticiels open source. En bref, la VAE est l’évaluation de l’apprentissage de la vie d’un individu.

Devenir infirmière grâce à la validation des acquis par l'expérience (VAE)

La validation des acquis par l’expérience est un processus par lequel l’apprentissage non formel et l’apprentissage informel sont mesurés et certifiés par rapport aux exigences d’unités de valeur, d’accès, d’inclusion ou d’avancement dans le système formel d’éducation et de formation, ou sur le lieu de travail. 

Supposons que vous ayez été embauchée comme aide soignante dans un hôpital depuis plusieurs décennies et qu’au fil des ans vous ayez développé les compétences d’un infirmier avec les connaissances qui vont avec. Avec les diplômes VAE sanitaire et social, vous pourriez accéder à un poste d’infirmière en faisant valider les compétences que vous avez développé au cours de votre longue expérience professionnelle. Vous pourrez ainsi accéder à ce poste sans avoir à retourner à l’école. Il suffit de vous adresser à un organisme certificateur comme Excellence VAE.  

Quels avantages procurent les diplômes VAE sanitaire et social ?

Obtenir un diplôme ou mettre à niveau vos qualifications est un formidable booster de CV. Vous pouvez faire passer votre carrière au niveau supérieur en sachant que vos compétences et votre expertise sont reconnues conformément aux références actuelles de l’industrie.

La VAE peut également :

  • Vous faire économiser de l’argent et du temps d’étude ;
  • Vous préparer à un changement de carrière ou à une promotion ;
  • Améliorer votre sécurité d’emploi ;
  • Vous aider à passer du travail bénévole à un emploi rémunéré ;
  • Offrir des options de crédit en vue d’un diplôme universitaire.

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) permet de faire reconnaître ses compétences professionnelles et de valider son expérience acquise, ce qui peut être très utile pour obtenir une certification, changer d’emploi ou réaliser une reconversion professionnelle, obtenir un niveau de qualification pour suivre une formation ou s’inscrire à un concours, ou encore obtenir une promotion ou une augmentation professionnelle. La VAE est également accessible à toutes et à tous, quel que soit l’âge, le statut professionnel ou encore le niveau de formation requis.

Qui peut postuler à une VAE dans le secteur sanitaire ?

Tout individu, indépendamment de son âge, de sa nationalité, de son statut et de son niveau de formation, qui a au moins une année d’expérience dans le secteur sanitaire, peut se soumettre à une VAE pour acquérir tout ou partie d’un diplôme ou d’un titre à finalité professionnelle. Les proches aidants sans le diplôme nécessaire et voulant se reconvertir dans le secteur sanitaire peuvent également postuler dans les Ehpad ou les services de soins.

Si vous exercez dans une maison de soin ou un hôpital et que vous n’avez pas eu la chance de faire des études, la VAE est votre planche de secours à condition que vous possédiez des connaissances théoriques et pratiques en rapport avec la profession que vous exercez. Avec la VAE, personne n’est laissé au bord du chemin.

Devenir préparateur en pharmacie

Comment obtenir un diplôme dans le secteur sanitaire ?

La VAE vous permet d’accéder à cinq diplômes du secteur sanitaire, à savoir les diplômes de :

  • Ergothérapeute,
  • Préparateur en pharmacie,
  • Infirmier en bloc opératoire,
  • Auxiliaire de puériculture,
  • Aide-soignant.

Pour obtenir une validation des acquis de l’expérience, vous devrez d’abord trouver un diplôme ou une certification professionnelle qui est inscrit dans le Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Vous devrez ensuite justifier d’un an d’expérience dans le secteur de la santé. Une fois ces deux conditions remplies, vous devrez contacter un centre de conseil sur la validation des acquis de l’expérience (PRC) pour entreprendre une démarche VAE. Vous devrez ensuite respecter les étapes nécessaires pour compléter votre dossier et obtenir votre diplôme ou votre certification.

Les étapes pour une validation des acquis par l’expérience (VAE) sont les suivantes :

  1. Choisir le bon diplôme à valider 
  2. Trouver un centre certificateur
  3. Réussir la demande de recevabilité VAE
  4. Constituer son dossier de validation
  5. Faire valider ses acquis par le jury
  6. Obtenir la certification professionnelle.

L’ASP (Agence de services et Paiement) est chargé de la validation des acquis par l’expérience. Pour commencer une demande de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), vous devez d’abord constituer et déposer votre dossier de recevabilité. Ce dossier se compose de documents justificatifs comme un CV ou une lettre de motivation, un relevé des activités professionnelles, un extrait du casier judiciaire, un formulaire de demande de VAE, des attestations de travail, des bulletins de salaire, etc. Une fois votre dossier de recevabilité accepté, vous devrez rédiger un dossier qui décrit, analyse et justifie vos expériences, compétences et savoirs. Vous devrez également vous acquitter des frais de validation, qui varient selon les organismes certificateurs. Enfin, vous devrez passer un entretien avec un jury pour valider votre demande.